LYCEE PIERRE MENDES FRANCE
LYCEE PIERRE MENDES FRANCE 

La réforme du baccalauréat

Le baccalauréat technologique

Le bac ST2S -

SCIENCES ET TECHNIQUES

DE LA SANTE ET DU SOCIAL

 

Sciences et techniques sanitaires et sociales, biologie et physiopathologie, sciences physiques et chimiques, maths... le bac ST2S concerne tous ceux qui souhaitent évoluer dans les domaines du social et du paramédical.

 

Pour qui ?

Ce bac s’adresse aux élèves intéressés par les relations humaines et le travail sanitaire et social. Qualités souhaitées : autonomie, esprit d’initiative, sens du contact, aptitude à communiquer et à travailler en équipe.

 

Au programme

La biologie humaine, la connaissance psychologique des individus et des groupes, l’étude des faits sociaux et des problèmes de santé, les institutions sanitaires et sociales… constituent les matières dominantes du bac.

La formation comporte aussi des matières générales : français, histoire-géo, maths, sciences physiques et chimiques, langue étrangère, éducation physique et sportive…

Les sciences et techniques sanitaires et sociales (enseignement primordial dans l’emploi du temps) abordent l’état de santé et le bien-être social d’une population, les politiques sociales et de santé publique, les dispositifs et institutions sanitaires et sociaux, les méthodologies appliquées au secteur sanitaire et social.

Autre enseignement important : la biologie et la physiopathologie humaines qui étudient l’organisation et les grandes fonctions de l’être humain, les maladies, leur prévention et leur traitement.

 

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

 

 

Le bac STMG

SCIENCES ET TECHNOLOGIES

DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

 

Avec ce bac STMG, vous aurez toutes les clés pour comprendre l'organisation et le fonctionnement des entreprises.

 

Pour qui ?

Ce bac s'adresse aux élèves intéressés par la réalité du fonctionnement des organisations, les relations au travail, les nouveaux usages du numérique, le marketing, la recherche et la mesure de la performance, l'analyse des décisions et l'impact des stratégies d'entreprise.

À noter : l'importance de l'enseignement général, pour la maîtrise de l'expression écrite et orale, en français et en langues vivantes étrangères, les apports culturels de l'histoire-géographie et l'appui d'un enseignement adapté de mathématiques.

 

Au programme

Ce bac aborde les grandes questions de la gestion des organisations, par exemple : le rôle du facteur humain, les différentes approches de la valeur, l’information et la communication bases de l’intelligence collective, etc.

Il comprend des enseignements

  • technologiques commun en 1re et en lien avec la spécialité choisie en terminale

  • généraux (français, maths, langues, histoire-géographie, philosophie et EPS)

  • en économie, droit et management des organisations.

Ce dernier pôle, articulé avec le pôle technologique, donne les repères et les outils d'analyse et d'interprétation des logiques de fonctionnement des entreprises, des administrations, des associations. Observation du fonctionnement, mesure et analyse des résultats avant leur interprétation et la préparation de décisions sont mis en œuvre dans des situations réelles ou simulées.

Pratiques des jeux sérieux (serious-game), usages des réseaux sociaux, des outils de simulation et de gestion (PGI) sont au programme d'une pédagogie de l'action, basée sur la conduite d'études (en 1re) et de projets (en terminale).

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;

  • Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

 

UNE SPECIALITE A CHOISIR EN TERMINALE

 

GESTION FINANCE

La spécialité s'appuie sur trois thèmes officiels : Construire une image de l'entreprise ; Analyser la situation de l'entreprise ; Accompagner la prise de décision.

Concrètement, les élèves apprennent à éplucher et à comprendre les comptes d'une entreprise (investissements, emprunts à rembourser, nombre de clients, chiffres d'affaires et bien d'autres bilans...). Ces documents servent à savoir si elle fait des bénéfices ou non, si elle peut investir dans du matériel ou recruter du personnel, etc. Les élèves sont ainsi formés aux outils utilisés dans le monde professionnel : tableurs, logiciels de gestion (appelés progiciels de gestion intégrés - PGI -).

Placés en situation professionnelle, les élèves s'appuient sur un cas réel ou fictif d'entreprise.

Le sujet est toujours traité en groupe. Il peut être proposé par une entreprise partenaire de la formation ou un proche d'un des élèves qui accepte de prêter des documents internes à son entreprise. Ils avancent en 3 grandes étapes : analyser une situation et ses problèmes ou ses manques ; se fixer des objectifs afin de les résoudre ; enfin, proposer une solution argumentée. Les élèves sont acteurs, apprennent à travailler en équipe.

 

MERCATIQUE (MARKETING)

La mercatique est une spécialité du bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) tournée vers l'activité commerciale d'une entreprise. Les élèves analysent un marché, construisent une offre, étudient le comportement des consommateurs, les réseaux de distribution, et la manière dont l'entreprise parle de ce qu'elle fabrique.

 

La mercatique (terme français de "marketing") est l'ensemble des outils commerciaux (enquêtes, études de marchés, magasins tests, caméras...) mis en place par une entreprise pour observer le consommateur et analyser son comportement face à un produit.

 

la stratégie des quatre "P"

P... comme Produit, Prix, Promotion (communication), Place (distribution). Voici les 4 grands piliers qui permettent à une entreprise de proposer le bon produit, au bon prix, au bon endroit, à la bonne personne grâce à une bonne communication. Le bon produit c'est celui qui va satisfaire le consommateur, le bon prix celui que ce consommateur sera prêt à payer, le bon endroit le lieu de distribution du produit, la bonne personne c'est la bonne cible.

 

Le cours se construit autour de cas réels ou fictifs (élaborés par les professeurs), prétextes à soulever les questions du programme. Les 3 thèmes officiels structurent les cours.

Le 1er thème base son approche autour de la "mercatique et les consommateurs"; ou comment rentrer dans le cerveau du consommateur et découvrir ses besoins, ses motivations, ses freins (c'est le neuro-marketing).

Le 2e thème, "mercatique et marchés" permet d'aborder des questions comme : le produit a-t-il un prix ? ou encore : l'entreprise doit-elle fidéliser ou conquérir ?

Enfin, le thème "mercatique et société" plonge les élèves au coeur de 2 questionnements : le marketing est-il éthique ? (les élèves se penchent sur des cas d'entreprises utilisant des pratiques déloyales : imitation d'un produit, dénigrement d'un concurrent...) et le développement durable et le marketing sont-ils compatibles ?

 

 

RESSOURCES HUMAINES - COMMUNICATION

 

La spécialité RHC (ressources humaines et communication) du bac STMG est conçue pour élèves passionnés par la psychologie des ressources humaines. On y étudie l'ensemble des outils et techniques d'une entreprise pour gérer ses salariés (les recruter, les faire évoluer...) .

 

Les élèves découvrent la gestion des ressources humaines dans une entreprise ou comment cette entreprise recrute ses salariés, les forme, gère leur carrière, les fait évoluer dans leur métier ou s'occupe de leur bien-être au travail.

 

La spécialité s'organise autour de 4 thèmes : Mobilisation-Motivation ; Compétences-potentiel ; Cohésion-conflits ; Coordination-coopération.

Les professeurs font ainsi des liens entre les thèmes afin de faire comprendre aux élèves les rapports parfois complexes entre une organisation et ses salariés. Les élèves abordent des questions concernant les interactions entre les membres du personnel, comme : communiquer en interne suffit-il à mobiliser les équipes ? (thème 1). Peut-on évaluer les compétences et le potentiel d'un individu ? (thème 2). Les tensions professionnelles peuvent-elles renforcer la cohésion (thème 3). Travailler ensemble suffit-il à coopérer ? (thème 4).

 

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Frédérique Jeannerod